Avoir un partenaire accro à son travail

 

Nombre de choses peuvent parfois être difficiles à supporter chez notre partenaire, parmi celles-ci, le fait qu’il ou qu’elle soit accro à son travail. Il/elle ne lâche pas son ordinateur et ne cesse de vérifier ses mails, en week-end ou même en vacances, il ne parle et ne vit que pour son travail. A force, cela s’en ressent dans votre couple. Comment supporter ce côté  »workaholic » ?

Au départ, vous étiez attiré par son côté ambitieux, passionné et actif, mais plus le temps passe, plus cela a un effet néfaste sur votre couple. Des réunions qui s’éternisent, du travail à boucler qui empiète sur vos soirées, vos moments en amoureux… En somme le boulot prend son énergie, son cerveau et son temps. Résultat : vous vous sentez seul(e) et délaissé(e), vous avez l’impression de ne pas être une priorité et que votre conjoint ne tient pas à votre couple, ou du moins qu’il n’y met pas assez de volonté. De votre côté, vous souhaitez que votre couple survive, il faut donc tirer la sonnette d’alarme et tenter d’arranger les choses avant qu’il ne soit trop tard. Comment s’y prendre ?

Vous devez agir, mais il ne s’agit pas de l’accabler, vous plaindre sans cesse ou encore passer votre temps à hurler pour lui demander de passer du temps avec vous. Exposez-lui clairement, mais calmement ce qui ne va pas, sans être braqué ou utiliser un ton accusateur. Soyez positive dans votre manière de lui dire les choses et ne le faites pas culpabiliser. Intéressez-vous à ce fameux boulot et tentez de comprendre ce qu’il fait concrètement, et pourquoi ne pas faire connaissance avec ses collègues.

Aussi, vous devez l’aider à se déconnecter de ce rythme effréné. Concoctez-lui des petits moments à deux, des petites surprises qui vous permettront de vous retrouver à deux. Programmez-vous des loisirs communs. S’il le faut, établissez des règles et des rendez-vous réguliers : pas de téléphone les samedis soir, des moments « off » sans ordinateur ou encore des tête-à-tête réguliers sans une once de technologie.

Si votre partenaire fait des efforts, ne manquez pas de lui dire, il faut souligner ses efforts et l’encourager à continuer.
Si malgré toute votre bonne volonté, la situation empire, il faudra envisager de se faire aider par un professionnel en entamant une thérapie, qui vous aidera à surmonter cette situation. Cela vous aidera également à comprendre les raisons du comportement de votre conjoint.