Coucher le 1er soir… pour ou contre ?

Vous avez fait la rencontre d’une personne qui vous plaît fortement, tout se passe bien, vous passez une magnifique soirée. A la fin de la soirée, vous vous posez donc cette fameuse question : je le fais monter pour un dernier verre ou pas ? C’est une question qui a déjà turlupinée la plupart des femmes, les hommes étant plus à l’écoute de leurs pulsions. Entre principes, pression sociale, libido et désirs comment s’y retrouver ? Faisons le tour des « pour » et des « contre » …

Si autrefois, les réponses s’orientaient majoritairement du côté du « contre », aujourd’hui, celles-ci sont moins tranchées, même si on observe toujours un certain conservatisme. Ceux qui sont pour, avancent le fait qu’il faut parfois se laisser aller et suivre son instinct et assumer ! « Carpe Diem », vous ne savez pas de quoi sera fait demain donc pourquoi ne pas se jeter à l’eau et tenter cette expérience nouvelle.

Expérience qui vous permettra peut-être de vous libérer sexuellement et de vous lâcher ! Et puis contrairement aux idées reçues, ce n’est pas parce qu’il se passe quelque chose le 1er soir que votre histoire n’aboutira pas, loin de là ! Montrer que l’on n’est pas une fille facile ne tient pas simplement au timing de la première nuit.

Justement, en ce qui concerne les « contre », les filles ont souvent peur de se faire passer pour des filles faciles. Il est vrai que pour certains hommes, une femme qui couche le premier soir peut être perçue de manière négative. Si vous êtes dans l’optique d’une relation sérieuse, vous devez prendre cela en compte.

On peut aussi parler du fait que si l’on envisage une relation sérieuse et durable, prendre le temps de faire plus ample connaissance avant de passer à l’acte n’est pas forcément une mauvaise chose. Si un homme est réellement intéressé par vous, attendre quelques rendez-vous ne le fera pas fuir ! Au contraire, cela pourrait faire monter le désir et alimenter le jeu de séduction entre vous.

D’autre raisons peuvent expliquer que certaines personnes soient « contre » : la peur du regard des autres, la pression sociale, une culture ou encore une expérience décevante.

Quoiqu’il en soit, le tout est de ne pas se forcer, ne pas se faire manipuler, faire comme vous le sentez, prenez aussi en compte l’homme que vous avez en face de vous et… n’oubliez pas de prendre vos précautions !