Recrutement Contact LE MAG

La sexualité chez les seniors

Séniors

Aujourd’hui, la sexualité chez les seniors n’est plus quelque chose de tabou. En effet, avoir une sexualité à 50, 60 ou 70 ans est toujours possible et les bienfaits pour la santé sont indéniables.
Quels sont les avantages d’une sexualité quand on a plus de 60 ans ?
Quels sont les freins et les difficultés pour certains seniors ? Et surtout, comment les dépasser ?

Un tour d’horizon

Au XXIe siècle, les seniors ne sont plus ce que pouvaient être leurs parents ou leurs grands-parents. La sexualité est un sujet comme un autre et comme cette nouvelle génération de septuagénaires et autres a changé, leur sexualité a elle aussi changé. Il n’y a pas d’âge pour parler d’amour et de sexe, chacun a l’âge de ses désirs, n’est-ce pas ? Avec les progrès médicaux et sociaux, la sexualité est vécue plus librement et d’après les dernières études, elle permettrait même d’accroitre l’espérance de vie. En effet, si un homme de plus de 60 ans a 2 rapports sexuels par semaine, son espérance de vie augmente jusqu’ à 50% et il peut gagner ainsi jusqu’à 10 ans.

On sait également que 90% des seniors en couple qui ont plus de 50 ans avouent avoir des relations sexuelles alors qu’ils n’étaient « que » 77% au début des années 90 et à peine 53% en 1970. Aujourd’hui, les seniors auraient en moyenne entre 5 et 7 rapports par mois.

Les difficultés et freins à la sexualité

Certains désagréments surviennent avec l’âge comme la sécheresse vaginale pour les femmes ou les troubles de l’érection pour les hommes, ou encore la diminution des sens pour les deux (perte sensorielle comme l’odorat ou l’ouïe). Il existe des traitements hormonaux et des médicaments qui vous aideront à donner un petit coup de boost à votre sexualité.
N’oubliez pas, non plus, que le la libido et le désir sont des éléments essentiels à une vie de couple réussie et que par conséquent, ils doivent être régulièrement alimentés, entretenus, motivés.

Les atouts d’une sexualité après 60 ans

Arrivé à un certain âge, l’important n’est plus dans la performance. La femme est détachée de la reproduction et peut à loisir se donner uniquement pour le plaisir sans avoir de peur du lendemain. L’imagination se développe avec l’expérience, les fantasmes également. Il y a beaucoup moins de pression et davantage de sensualité, d’attention à l’autre.