Recrutement Contact LE MAG

Le mariage est-il une preuve d’amour indispensable ?

Le mariage est-il une preuve d’amour indispensable ?Le mariage est-il une preuve d’amour indispensable ?

Se marier faisait partie des mœurs. De nos jours, la notion de mariage a évolué, on peut s’aimer sans vouloir se marier. Un mariage sur deux finit en divorce aujourd’hui et cela peut freiner un bon nombre d’entre nous… Si pour certain le mariage est un engagement indispensable, pour d’autre cela n’est pas le cas. Chacun est libre de faire ce que bon lui semble. On peut s’aimer, vivre une histoire d’amour stable et sincère, sans sauter le pas.

Se marier, obligation, principe ou preuve d’amour ?

Le mariage, pour ou contre ? Parmi les étapes de la relation amoureuse, le mariage est de celles qui perdurent, que l’on attend, que l’on retarde, que l’on refuse. Peur de perdre sa liberté, de se tromper sur ses sentiments, les doutes s’entrechoquent… Nombreuses sont les raisons qui peuvent nourrir votre refus : On peut ne pas vouloir se marier par principe, car l’on ne croit pas au mariage. Cela ne vous empêche pas d’aimer sincèrement votre moitié mais cet engagement ne vous correspond pas, tout simplement !

On peut aussi se mettre à douter de l’amour que l’on a pour l’autre lorsque le sujet du mariage est abordé. Même aujourd’hui, la symbolique du mariage reste très marquée et celui-ci comporte de nombreux compromis et implications légales. Vous prenez cet engagement et les valeurs qui lui sont inhérentes au sérieux, il est tout à fait normal de peser le pour et le contre pour ne pas se tromper ou s’engager à la légère. Se marier, c’est évidemment franchir un cap qui peut indiquer que l’on est prêt à avoir des enfants ensemble par exemple. Prendre le temps d’y penser sérieusement est indispensable.

Le grand jour implique une organisation sans pareille, un planning ultra chronométré, il faut en avoir conscience ! Vous pouvez très bien ne pas être prêt(e) à supporter cette charge de stress. Peur de décevoir, de faire les mauvais choix de lieux, de robe, de traiteurs etc… Le mariage, c’est engager une grande partie de son temps durant la période de préparation. Et l’on peut ne pas en avoir envie ou ne pas en avoir le temps.

Comment expliquer votre refus de se marier à votre partenaire ?

Par ailleurs, si votre compagne/compagnon manifeste l’envie de se marier avec vous, ne lui cachez pas votre confusion. Soyez honnête envers l’autre, expliqué lui que vous prenez cet engagement très au sérieux et que vous avez besoin de temps pour réfléchir. Vous voulez être certain(e) de vouloir et de pouvoir tenir cet engagement avant de le lui promettre. Dans tous les cas, soyez franc : si votre refus est catégorique, quel que soit le temps de réflexion que vous prenez, expliquez-le-lui rapidement afin de ne pas le(la) blesser plus.

Le plus beau des engagements est celui qui vous convient à tous les deux. On peut s’aimer et vivre une relation stable sans se passer la bague aux doigts ! Le concubinage séduit de plus en plus de couples qui s’aiment sincèrement et qui ne veulent pas se marier. Si les sentiments sont présents, la signature d’un document officiel n’a pas d’importance. Si pour une raison particulière ou simplement par envie, vous souhaitez tout de même vous engager de manière plus officielle, le « Pacs » peut être une excellente alternative. N’oubliez pas que l’on peut aussi s’aimer en vivant chacun chez soi. Il existe mille façons de prouver l’amour que l’on a pour l’autre !